Livre, Parcours éditoriaux

Corrections éditoriales, mon expérience

par warmhealer sur tumblr

Hello !

Presque deux ans après cet article je peux vous dire que les corrections touchent à sa fin ! Ça aura duré un an et demi, entrecoupé de quelques pauses. Un travail titanesque. Les premiers chapitres ont été les plus longs et durs à corriger, j’en ai 4, 5 ou 6 versions différentes avant la définitive. Il a fallu couper des paragraphes, en rajouter d’autres, développer certains points mais surtout régler toutes les incohérences / passages pas ou peu réalistes. Et ça, c’était le plus difficile car quand on change quelque chose dans un récit – encore plus quand c’est au début – il peut y avoir d’énormes répercussions sur la suite. Je me retrouvais alors à décaler des scènes, en supprimer, en inventer d’autres.

Lire la suite « Corrections éditoriales, mon expérience »
Publicités
chronique de livres, Divers

Mes lectures de 2017

Hello !

Voici une petite liste (non exhaustive) de ce que je me rappelle avoir lu durant cette année 2017 ! Mes séries préférées sont La vie compliquée de Léa Olivier (mon article), Animal tatoo (un article ici, l’autre ), le bloc notes de Louise, même si j’ai été un peu déçue par le 5ème tome, le journal d’une grosse nouille, et celui de Los Angeles, j’ai d’ailleurs fini la série !

Lire la suite « Mes lectures de 2017 »
chronique de livres

Animal tatoo, lancement de la saison 2 !

Coucou tout le monde !

Aujourd’hui j’ai décidé de vous écrire un petit article en lien avec ma chronique sur la série de livres « Animal tatoo » (si vous n’avez pas lu mon article, cliquez ici ).

Je suis FAN de cette série ! J’ai dévoré tous les tomes et j’étais un peu triste de lire le dernier, que j’ai d’ailleurs acheté au salon du livre et de la presse jeunesse  (SLPJ) à Montreuil, quand j’ai vu qu’une saison deux allait sortir !! Je suis donc impatiente de découvrir la suite !

Si vous aussi, le tome 1 de la saison 2 sort le 12 avril ! Et si vous voulez les découvrir, lisez ma chronique !

PS : une petite souris m’a murmuré que les chroniques de livres allaient reprendre !

A bientôt !

Maison d'édition

La ligne éditoriale

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est une ligne éditoriale, pourquoi elle est importante et quel est le rapport entre celle-ci et les éditeurs…

La ligne éditoriale, c’est quoi ?

ligne éditoriale le dahu éditions

La ligne éditoriale c’est tout simplement les genres que publie une maison d’édition ( contes, romans, autobiographie, …). Elle varie en fonction de chaque maison d’édition.

Ca, important ?!

Elle est importante pour nous, les écrivains, mais aussi pour la maison d’édition, car cela lui permet de se définir un « style » de publication qui lui est approprié. Si elle décide de se consacrer au fantastique, elle le marque sur son site et réduit ainsi les possibilités de recevoir d’autres genres comme des autobiographies de la part des auteurs.

Elle est importante pour les auteurs car elle permet de trier les maisons d’éditions auxquelles l’écrivain va envoyer son manuscrit.

Exemple : Vous avez écrit un roman pour la jeunesse. Pouf ! Direction Google, vous tapez « maison d’édition jeunesse » et le tour est joué ! Vous vous retrouvez avec une ou plusieurs listes d’éditeurs jeunesse.

La ligne éditoriale réduit donc notre listes d’éditeurs auxquels envoyer notre bouquin. Avouez qu’elle est quand même pratique ! 😛

Appliquer la théorie…

Dans la partie ci-dessus, on a vu ce qu’était une ligne éditoriale et à quoi elle servait. Maintenant, on va voir comment en faire bon usage.

Pour notre exemple, je vais prendre la maison d’édition « Casterman ».

Première étape :  faire des recherches

Hop ! Direction Google.ligne éditoriale

Deuxième étape : aller sur le site…

Allez, on clique sur le lien du site de la maison, ci c’est Casterman.ligne éditoriale 2

Troisième étape : chercher la ligne éditoriale

C’est la partie la plus compliquée… Parfois, le site n’indique pas clairement la page qui concerne la ligne éditoriale. Souvent, la page s’appelle « Qui sommes-nous ? », « Ligne éditoriale » ou même « Contact ».

Si vous regardez ci-dessus, vous verrez qu’on a pas besoin de chercher bien loin… Tout en haut, on a les liens qui vont vers les catalogues : « Bande Dessinée » et « Jeunesse ».

Et la ligne éditoriale est… *roulements de tambours*… BD et jeunesse !

Vous voyez, c’était pas si compliqué !

Quatrième et dernière étape : Regarder si notre manuscrit correspond à la ligne éditoriale..

Voilà ! Cet article est a présent terminé ! J’espère qu’il vous a plu, et surtout aidé ! N’hésitez pas à laisser des commentaires pour me donner votre avis !

Ecriture et conseils

Ecrire, comment ?

Aujourd’hui, on va parler écriture !

3 astuces pour écrire !

  • Première astuce : écrivez pour vous.

Je pense que le plus important quand on écrit, c’est d’écrire pour soi. Pour ça, pensez à ce que vous aimez comme type de lecture : Vous aimez les romans policiers ? Ecrivez-en un ! Pourquoi ? Parce qu’avec tous ceux que vous aurez lu, vous aurez de quoi mener votre enquête jusqu’au bout !

  • Deuxième astuce : inspirez-vous !

Comme je l’ai déjà cité pour la première astuce, la deuxième est de s’inspirer de ce qu’on aime. Par exemple, si vous adorez les journaux intimes, vous pouvez en écrire un !

Mais il ne s’agit pas seulement de s’inspirer de types de livres, il s’agit aussi de s’inspirer de soi. Vous aimez les animaux ? Ecrivez un livre dessus.

  • Troisième astuce : le schéma narratif.

Pour ma part, avant de commencer à écrire, je fais mon schéma narratif.

Exemple :

Situation Initiale : Jacob a 13 ans, il est normal.

Elément perturbateur : Il part faire une promenade à vélo.

Péripéties :

  1. Il tombe et se casse une jambe.
  2. Il doit appeler les secours.
  3. Il arrive à l’hôpital.
  4. Suite aux traitements, il tombe dans le coma.

Elément de résolution : Il se réveille, sa jambe n’est plus cassée.

Situation Finale : Il reprend sa vie normale.

Et vous, quelles sont vos astuces ?

Voilà ! Cet article est terminé ! J’espère qu’il vous aura plu !

 

Le devoir de louisa

Le Devoir de Louisa

Aujourd’hui, je vais vous présenter mon nouveau livre !

Il s’agit d’un roman fantastique pour la jeunesse ( dès 8 ans, je pense).

Résumé :

Louisa a 14 ans. Un soir, après s’être disputée avec sa meilleure amie, elle se rend dans sa cachette secrète : une grotte, au milieu des champs. Là-bas, elle y rencontre un ourson rose qui lui dit qu’elle est la seule à pouvoir sauver son monde, un monde magique.  Elle prendra des cours de magie et continuera sa vie habituelle en parallèle.
Mais quand Louisa accepte, elle ne se doute pas que ce monde peut  être dangereux…
Réussira-t-elle à sauver ce monde ? Est-elle en danger ?

Parcours éditoriaux

Parcours éditorial: premier livre

Bienvenue à tous dans ce premier article de la rubrique « Mes parcours »! Je vais vous parler de mon parcours éditorial pour mon premier livre : Le Post-It de Kate.

Gallimard jeunesse logo

Premiers envois…

Une fois relu et corrigé, j’ai commencé ma chasse aux éditeurs…

J’ai donc d’abord contacté:

  • Gallimard Jeunesse
  • Amalthée
  • Persée
  • Baudelaire

Une semaine après mon envoi à Gallimard Jeunesse, je reçois ce mail type:

Mademoiselle,

Nous vous remercions vivement de nous avoir confié votre projet, « Le Post-It de Kate ».
Nous l’avons étudié avec la plus grande attention. Malheureusement, malgré ses qualités, il ne nous a pas paru convenir à notre ligne éditoriale.
Nous regrettons donc de ne pouvoir en envisager la publication.

En vous remerciant de votre confiance et en vous souhaitant d’aboutir dans votre démarche, nous vous prions de croire, Mademoiselle, à l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

Le comité de lecture.

Bref, une lettre de refus typique… De toute façon, je ne m’attendais pas à être éditée par Gallimard !^^

Enfin bon… J’attendais les autres réponses, impatiente. Je regardais dans ma boîte aux lettres tous les soirs… Baudelaire m’avait dit deux semaines… Et toujours pas de lettre…

Le 23 décembre, je reçois un charmant mail du responsable éditorial me proposant une rencontre pour répondre à mes questions concernant le contrat. J’étais tellement heureuse ! Ils voulaient me publier, moi, une fille de 12 ans !

N’étant pas chez moi, je n’avais pas reçu le contrat. Quand je l’ai lu, j’étais tout de suite moins heureuse : ils me demandaient 2000 € ! J’avais aussi reçu un contrat d’Amalthée qui demandait un peu près la même somme et de Persée qui voulait carrément me faire acheter mes livres ! En fait, eux ne font qu’imprimer…

Donc je ne sautais plus au plafond !

flammarion groupe logo

Seconds envois…

J’ai donc continué mes envois, mais cette fois-ci, j’ai fait attention à n’envoyer qu’aux « vrais » éditeurs.

J’ai notamment contacté:

  • La tintaine éditions
  • Les passionnés de bouquins
  • Mouck
  • Plumes d’Ocris
  • Les éditions du Menhir
  • Edilivre
  • Actes sud

J’ai rapidement reçu un refus de Plumes d’Ocris, qui, en gros, n’acceptaient pas de publier les mineurs. J’ai aussi reçu un accusé de réception des éditions du Menhir mais quand j’ai vu que le délai était de douze mois, j’ai lâché l’affaire…

Edilivre m’a proposé un contrat, mais je n’ai pas signé avec eux car leurs services n’étaient vraiment pas satisfaisants… Mon livre se serait contenté d’un couverture blanche, d’un format pdf et d’une publicité qui n’aurait pas été, à mon avis, excellente... Sans parler du prix exorbitant auquel il aurait été vendu ! Et maintenant, comme je l’ai dit dans cet article, je me demande s’ils l’ont vraiment lu…

J’attendais la réponse des autres éditeurs quand j’ai lu un mail d’Amazon proposant de publier mon livre aux formats papier et Kindle !

Alors, c’est ce que j’ai fait ! Je me suis auto-éditée !

Et vous ? Quel a été votre parcours ?